Jardin secret à donner.

Pas à vendre, inutile de marchander.

Il est à récupérer en l’état : premier arrivé, premier servi.

En piteuse condition, ne vous faites pas d’idées.

Celle qui l’a abandonné n’avait plus de rêves ni d’illusions à y cacher.

4 réflexions sur “Jardin secret…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *