Le sourire est là pourtant le cœur saigne

Ce sourire encore et toujours quand bien même les maux pèsent et l’hémorragie se propage, sourde,invisible

Espoirs vains et peine réelle

J’attendrai mon tour, mélancolique mais sereine.

Une larme à l’œil mais un sourire aux lèvres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *