Les Prestations de Service c'est Fini! Mais qu'est-ce que j'ai Appris!

Cela va faire bientĂŽt deux ans que j’offre des prestations de service. 

En juin dernier, j’ai pris la dĂ©cision d’arrĂȘter et c’est donc le 31 aoĂ»t que j’ai clĂŽturĂ© mes derniĂšres tĂąches avec mes clientes. 

Ce fut assez difficile Ă©motionnellement parce que je me suis attachĂ©e Ă  chacune d’elles et je le vis un peu comme une rupture mĂȘme si, je le sais, nos routes sont encore amenĂ©es Ă  se croiser. 

Dans cet article je t’explique comment j’ai commencĂ© les prestations de service sans aucun diplĂŽme et Ă  la force de mes convictions, pourquoi j’ai persĂ©vĂ©rĂ©, ce que j’ai appris et pourquoi j’arrĂȘte. 

J’espĂšre que ce tĂ©moignage pourra t’ĂȘtre utile si toi aussi tu as envie de te lancer dans l’aventure du business en ligne mais que tu as des doutes
 

Spoiler: c'est toi qui fixe tes propres limites.

Si tu veux lire cet article plus tard, Ă©pingle le sur Pinterest!

Les prestations de service c'est fini tout ce que j'ai appris PINTEREST

Comment et pourquoi j’ai commencĂ© les Prestations de Service

En 2018, j’ai pris la dĂ©cision de partir m’installer au Maroc. 

J’avais encore un emploi de salariĂ©e que j’exerçais en partie Ă  domicile mais je ne m’épanouissais absolument plus dans ce que je faisais.

Tout me pesait, j’avais une boule au ventre, la dĂ©pression s’installait et le tout a fini en burn-out.

Ce jour prĂ©cis, je me suis dit qu’il fallait que je change de vie, question de survie.

J’ai longtemps cherchĂ© quoi faire. Bosser de chez soi ce serait le rĂȘve
 Mais comment dĂ©velopper une activitĂ© qui me permette d’en vivre?

J’étais perdue et l’urgence pointait le bout de son nez
 J’ai dĂ©couvert la formation d’Emma sur l’affiliation, je t’en parle d’ailleurs dans cet article.

 Au dĂ©but, je me disais « la blague » et aussi « si c’était si simple de gagner de l’argent de chez soi, ça saurait et tout le monde le ferait » .

Et de fil en aiguille je me suis prise au jeu et j’ai rapidement dĂ©couvert que c’était bel et bien possible de gagner de l’argent depuis son canapĂ©.

L’amalgame que font souvent les gens c’est de croire que « travailler depuis son canapĂ© » ou « en pyjama » veut en rĂ©alitĂ© dire « glandouiller » .

Hmmmm
 Pas d’accord! Bien que l’affiliation ne nĂ©cessite pas de prĂ©-requis ni d’avoir des produits Ă  vendre, il y a bien une stratĂ©gie Ă  mettre en place pour que cela rapporte quelque chose. 

Et il faut du temps avant de pouvoir en vivre pleinement. Ce qui est certain, c’est que l’affiliation reprĂ©sente une jolie source de revenus complĂ©mentaires (et passifs, une fois les bonnes techniques mises en place).

Dans mon cas, l’affiliation ne fut donc pas ma source principale de revenus (toujours pas d’ailleurs).

En revanche, j’ai ouvert les yeux sur le monde du digital. 

Je suis une Geek donc ce n’est pas tant l’aspect technique de tout ce que je voyais qui m’a interpellĂ©e mais bien le fait de constater que des mamans au foyer (ou autres, mais pour moi c’était l’élĂ©ment rĂ©vĂ©lateur) parvenaient Ă  gĂ©nĂ©rer des revenus tout en s’occupant de leur famille, etc. 

Par exemple, que le Blogging pouvait rapporter des sous. Grosse dĂ©couverte! DĂ©jĂ  pour moi les Blogs c’était un truc totalement ringard et ressemblant Ă  Skyblog (pour celles de ma gĂ©nĂ©ration đŸ€Ł). 

Quand j’ai vu des Blogs magnifiques, avec des fonctionnalitĂ©s superbes et qui en plus m’apprenaient des choses je suis tombĂ©e de haut!

Je n’ai tout simplement plus pu m’arrĂȘter de chercher toujours plus de contenus et de suivre des formations en ligne.

J'Ă©tais comme un enfant dans un magasin de bonbons devant le nombre de possibilitĂ©s qui s’offraient Ă  moi!

J’ai dĂ©pensĂ© les euros qu’il me restait en formations Pinterest, Blogging, Un Coaching rĂ©vĂ©lateur avec Virginie (Islagraph) , et encore d’autres thĂ©matiques en me disant que c’était un investissement sur moi. 

Et que de toute façon cet argent ne me ferait pas tenir plus de trois-quatre mois ici.

Ce type de dĂ©cisions et de « challenge » sont un vĂ©ritable moteur car on se dit qu’on DOIT avoir du rĂ©sultat!

J’ai mis en place absolument toutes les stratĂ©gies que j’avais apprises et tous les conseils obtenus lors des diffĂ©rents coachings et accompagnements.

En parallĂšle de mes apprentissages je dĂ©veloppais mon compte Pro sur Pinterest et mes rĂ©sultats Ă©taient excellents, en plus, j’adorais utiliser la plateforme!

Enfin, avec tous ces bagages, je me suis décidée à me lancer, pour amortir au plus vite mes dépenses.

J’ai commencĂ© par faire timidement ma promo sur Instagram et une chose en amenant une autre, Emma et moi nous sommes mises d’accord pour que je gĂšre son compte Pinterest.

Ce fut ma premiĂšre et plus fidĂšle cliente. Elle m’a aussi permis de faire connaĂźtre mon activitĂ© en relayant rĂ©guliĂšrement mon travail sur son compte Instagram.

S’en sont suivies d’autres jolies rencontres et mon expertise a considĂ©rablement Ă©voluĂ©. 

Je me suis sentie de plus en plus Ă  l’aise dans tout ce que je proposais comme services et tout cela m’a amenĂ©e Ă  rĂ©aliser ma premiĂšre formation en ligne: LinkedIn 3.0 

Ça y est, j’étais officiellement devenue infopreneure! Et qu’est que j’aimais ça!

Tellement que trois mois plus tard je remettais le couvert avec mon expertise principale: Pinterest

J’avais rĂ©alisĂ© ma deuxiĂšme formation, sur un sujet dĂ©jĂ  fortement exploitĂ© mais en prenant la problĂ©matique sous une autre approche: l’automatisation de Pinterest avec Tailwind et l’optimisation des rĂ©sultats avec la MĂ©thode Manuelle.

En mĂȘme temps, mon audience augmentait et je sentais que mon business arrivait Ă  un tournant.

Pour pouvoir l' "upgrader" , il fallait que j’y consacre plus temps.

Ce que j’ai appris durant cette pĂ©riode de Prestations de Service

Comme je te le disais juste avant, pour faire passer mon activitĂ© au niveau supĂ©rieur, j’avais besoin de temps.

En rĂ©alisant mes deux formations, j’ai bien compris que c’était chronophage mais que c’était inĂ©vitable.

Avec les prestations de service sur le cĂŽtĂ© j’avais une sacrĂ©e de dose de stress pour respecter mes engagements. 

J’y suis parvenue parce qu’il est impensable pour moi de ne pas remplir les tñches pour lesquelles on a fait appel à moi.

Mais c’était plutĂŽt dur. De trĂšs longues journĂ©es et des nuits constituĂ©es d’une poignĂ©e d’heures Ă  peine.

J’ai donc du me rendre Ă  l’évidence qu’une restriction des prestations de service allait ĂȘtre obligatoire si je voulais mener Ă  bien mes projets tout en prĂ©servant ma santĂ© (mentale et) physique.

Donc j’ai prĂ©venu toutes mes clientes, en juin, que j’allais mettre fin Ă  notre collaboration en septembre pour me consacrer Ă  Debynski.

Ça laissait trois mois à tout le monde pour prendre ses dispositions.

Pour te rĂ©sumer ce que j’ai retenu de mes annĂ©es de prestations de service:

Je commence par ce qui semble ĂȘtre le moins sympa, mais derriĂšre chaque chose, il y a une opportunitĂ© de trouver du positif:

👉 Le temps que tu consacres Ă  tes clientes, tu ne peux pas l’utiliser pour ton business. Ça paraĂźt simple et pourtant, j’ai mis du temps Ă  le comprendre. 

👉 Il faut choisir: se spĂ©cialiser dans un domaine: cela facilite la recherche d’informations mais cela demande une imagination trĂšs vaste. 

Ou alors se diversifier: cela laisse de la fraĂźcheur Ă  l’imagination pour les diffĂ©rentes thĂ©matiques mais cela demande plus de travail de recherche pour ne pas fauter.

Je donne un exemple: Se spĂ©cialiser sur la thĂ©matique du bien-ĂȘtre: le vocabulaire spĂ©cifique, les couleurs propres Ă  ce domaine, les sujets, etc: tu vas passer experte dans ce secteur. MAIS tu vas devoir redoubler de crĂ©ativitĂ© pour dĂ©livrer du contenu original Ă  chacune de tes clientes.

Se diversifier: tu auras plus de facilitĂ© Ă  ĂȘtre originale dans ce que tu proposes mais tu devras effectuer des recherches Ă  chaque nouvelle cliente qui se prĂ©sente dans une nouvelle thĂ©matique.

👉 À force d’évoluer dans ton business, tout en faisant des prestations de service, ta patte, ta griffe, ta marque de fabrique, tentent de prendre le dessus sur tes Ă©crits. Il faut donc ĂȘtre vigilante pour bien garder l’univers de ta cliente en avant et ne pas dĂ©teindre dessus.

👉 Si tu as de bonnes idĂ©es, elles passeront bien souvent au profit de tes clientes plutĂŽt que dans ton contenu (elles sont prioritaires et tu y consacre plus de temps)

Place aux vraies choses positives apprises durant ces années de prestations de service:

👉Si tu as des clientes bienveillantes et prĂ©cieuses comme les miennes, tu auras ta rĂ©tribution et de gentils mots en plus pour te remercier de ton investissement #coeursurvous❀ 

C’est loin d’ĂȘtre impossible si tu t’entoures bien dĂšs le dĂ©but et que tu Ă©volues avec des valeurs Ă©thiques et de l’authenticitĂ©.

👉 Les prestations de service sont une trĂšs jolie source de revenus. En Ă©tant une Freelance organisĂ©e on peut jongler entre diffĂ©rents contrats et fidĂ©liser ses clientes.

👉 Tout le monde peut accĂ©der Ă  un emploi avec de la volontĂ© et une bonne formation.

👉 En tant que Freelance j’ai appris qu’il Ă©tait possible d’ĂȘtre L.I.B.R.E. Waouw. Sans discrimination, sans contraintes d’horaires, sans collĂšgues malveillant(e)s. Ça n’a pas de prix.

Cette liste n’est pas exhaustive mais ce sont les principaux enseignements que je retire de cette magnifique expĂ©rience.

Pourquoi j’arrĂȘte les prestations de service

En fait, j’arrĂȘte les prestations de service sur le long terme (telles que la gestion de compte Pinterest, Linkedin, Instagram, etc) mais je conserve mes trois offres de service, que tu peux retrouver ici.

Seulement, Ă  l’exception de l’Audit, je ne les ouvre plus que sur candidature. 

Cela me permet de sĂ©lectionner les clientes selon mes critĂšres et en mĂȘme temps je continue de pratiquer afin de toujours ĂȘtre au coeur de ma thĂ©matique, dans le vif du sujet.

Un peu plus haut, je t’ai expliquĂ© que ces derniers temps je rĂ©dige Ă©normĂ©ment de contenu pour moi (j’adore cela) et je n’ai plus le temps de m’imprĂ©gner de l'univers des autres pour mes prestations de gestion sur du long terme.

Ma griffe se fait ressentir partout: textes, inspiration, etc.

J’ai donc pris le parti de mettre mes compĂ©tences et mon expĂ©rience Ă  mon propre service.

Mais pas que. Puisque j’ai dĂ©cidĂ© de t’enseigner mon mĂ©tier.

Je t’apprends absolument tous les aspects de ce job si particulier dans la Formation « Social Media School » 

Envie de savoir si ce métier est celui qui te convient?

Participe au Quizz!

Elle sera disponible dĂšs le mois d’octobre 2020 et elle te permettra d’apprendre un vrai mĂ©tier et de gagner de vrais revenus de chez toi.

Si tu as dĂ©jĂ  songĂ© Ă  te former pour changer de vie professionnelle ou tout simplement pour arrondir tes fins de mois, je te conseille de rester dans les parages dans les semaines Ă  venir ✹